mardi 24 mai 2016

22-05-2016 Mont St-Hilaire

 Nous célébrons les 80 ans de Tante Mona avec ses enfants et de nombreux cousins et cousines
Nous sommes prêts pour rejoindre les autres à la fête de tante Mona
Le Manoir Rouville-Campbell dispose de très beaux locaux pour ces occasions.
                                          www.manoirrouvillecampbell.com/fr

20 au 23-05-2016 Boucherville

Réjane et Alain nous reçoivent dans leur maison de Boucherville

19-05-2016 Montréal

Nous participons à un souper cabaret pour la Fondation Mères Avec Pouvoir, avec nos amis Margaret et Louis                

                                          mapmontreal.org/accueil

17-05-2016 Québec

Hélène et Gilles se joignent à nous pour souligner l'anniversaire d'Annie, avec de délicieuses guédilles au homard et crevettes, préparées par Pierre
Maya aide sa maman à souffler les bougies

18 au 24-05-2016 construction

 Le mardi 24 mai, l'isolant est posé et l'extérieur des formes est goudronné
Le béton qui a été coulé le jeudi est libéré de ses formes pour terminer son durcissement pendant les 3 jours de la longue fin de semaine
Les formes sont prêtes à recevoir le béton pour les parois de l'escalier
Notre contracteur, Ronald Laberge, de Rénovations des Compagnons Inc, monte les formes pour le coulage du béton de la descente d'escalier

mardi 17 mai 2016

17-05-2016 Québec

 Tout est prêt pour recevoir le béton de l'assise ("footing")
 Des astuces ingénieuses facilitent la manipulation du béton avec les brouettes
Le béton est coulé, le gravier nivelé. Bonsoir, à demain!

16-05-2016 Québec

 La pelle mécanique s'attaque maintenant aux fondations de notre vieille descente de cave
 La cour est envahie par la réserve de gravier, les matériaux et la terre excavée
 Notre contracteur et son assistant discutent de la suite des travaux
L'opérateur de pelle mécanique et le contracteur coordonnent leurs efforts pour obtenir une base bien nivelée

16-05-2016 Québec

La collaboration entre notre contracteur et son opérateur de machinerie porte ses fruits. Le lourd escalier d'acier est délicatement décroché de la solive qui le retenait...
 ...et couché au sol en attendant de reprendre sa place à la fin des travaux
 Un puits percolant est creusé au centre de la cour pour accueillir les eaux de pluie des gouttières
Un camion a livré du concassé dans la rue, car l'espace sur le côté du triplex est insuffisant pour le laisser entrer
Une mini-brouette mécanique sert à transporter les cailloux dans le puits percolant

Début mai 2016 Québec

À notre arrivée à la maison, pendant le mois d'avril, nous terminons la planification et l'organisation des travaux de rénovation de la cour arrière
Le 9 mai, alors que nous attendons notre permis de construction du bureau d'arrondissement de La Cité-Limoilou, une légère neige nous rappelle que les chaleurs ne sont pas pour demain. Nous commençons quand même les premières étapes, soit l'enlèvement des tuiles de béton que nous désirons réutiliser et la démolition du patio de bois.
 Le mercredi 11 mai, les patios, galeries et escaliers du rez-de-chaussée sont enlevés.
Seul l'escalier du deuxième étage est encore en place, mais les portes sont entravées pour éviter une sortie accidentelle par ces issues
Le lundi 16 mai, malgré une autre neige légère, la mini pelle mécanique est prête à commencer

12-05-2016 Club Alpin, Ste-Brigitte-de-Laval

Nous commençons notre saison de golf à Québec en compagnie d'Hélène et Gilles

dimanche 1 mai 2016

30-04-2016 Québec

Lors d'un séjour en France en 2005, j'avais acheté au marché de Lézignan-Corbières ce beau tissu pour en faire une nappe et recouvrir mes chaises de salle à manger. Après presque 11 ans, j'ai enfin mis mon projet à exécution. Il n'était pas trop tôt!

mardi 26 avril 2016

23-04-2016 Québec

La proximité de l'hôpital Enfant-Jésus nous donne l'occasion d'avoir de belles visites. Richard, le conjoint de ma cousine Claire, est hospitalisé depuis quelques semaines après être tombé d'un toit. Son état s'est beaucoup amélioré après un coma. Dans le même département de traumatologie, ma tante Rita, épouse du frère de maman, reprend des forces après une mauvaise chute. Mon oncle Raymond et sa fille Nathalie nous ont fait le plaisir de dîner avec nous.

19-04-2016 Québec

Pour souligner l'anniversaire d'Edmonde, nous profitons du menu midi de QuébecExquis, au restaurant Panache de l'Auberge St-Antoine. Excellent repas, dans un décor superbe, avec un service très attentionné                https://saint-antoine.com/

samedi 9 avril 2016

09-04-2016 Québec

 Cet hiver, Liloo a participé à des ateliers de théâtre à la Maison Jaune
                                           www.lamaisonjaune.com
 Liloo joue ici Clarice de Médicis, la tante qui a élevé Catherine de Médicis
 Jules César et Cléopâtre faisaient aussi partie des personnages joués par les enfants
Comme nous ne pouvions utiliser de flash, les photos sont de moindre qualité

03-04-2016 Québec

Quelques jours après notre arrivée, souper de famille avec toute la smala. Je suis vraiment contente de revoir mes enfants et petits-enfants

samedi 2 avril 2016

29 au 30-03-2016 de Dillsburg PA à Québec

Les commentateurs météo annonçaient "breezy" pour la journée du 29 mars dans le nord-est des États-Unis. La réalité est que les rafales sur l'autoroutes étaient continuelles. Cette deuxième journée d'environ 300 milles (480km) a été encore plus difficile que la première pour Pierre.  Nous étions donc très contents de coucher à l'hôtel à Albany NY. Un bon bain et une pizza livrée à la chambre ont comblé nos désirs.

Après avoir fait le plein, nous prenons la route vers le Québec. Habituellement, à cette latitude, fin mars, nous remarquions les premières neiges en bordure de la route. Cette année, les premières grosses coulées de glace sur les falaises rocheuses n'apparaissent qu'à Schroon Lake. Les premières traces de neige dans les fossés ombragés ne sont visibles qu'à la hauteur de Lake Placid. Cependant, nous avons vu des golfeurs près de Plattsburgh, et des ex-confrères de Pierre ont joué dans le coin de Coaticook.
Nous faisons un court arrêt à Plattsburgh pour remettre de l'essence dans le motorisé et acheter quelques bonnes bouteilles pour notre cave, avant de traverser la frontière.
Nous sommes rentrés à Québec en fin de journée le 30. Nous avons pu garer le motorisé pour la nuit à proximité de chez nous, ce qui a facilité les opérations de transbordement des vêtements chauds, liquides et contenu du frigo et du garde-manger.
Geneviève et Benoît sont très gentils de nous laisser un espace sur leur terrain pour garer notre motorisé jusqu'à l'ouverture du camping en mai
En entrant chez nous, nous découvrons les nombreux et très jolis poissons d'avril que Liloo a fabriqués et cachés un peu partout...

Michel, Catherine et Liloo nous ont aidés à vider le campeur, puis nous sommes allés souper au MaiLan, un excellent et sympathique resto du quartier
                                          blogue.monlimoilou.com/2012/restaurant-mai-lan
Après le resto, Liloo nous montre son projet de bricolage pour l'école: un moyen de transport. Elle a choisi de faire une roulotte, avec les aménagements comme la douche, l'évier, la table et les tabourets, et la voiture qui la tracte

lundi 28 mars 2016

28-03-2016 de Appomattox VA à Harrisburg PA

Partis dès 8h30, nous avons roulé à l'est du Blue Ridge jusqu'à la hauteur de Richmond VA, puis nous avons traversé la crête montagneuse par l'autoroute I-64. En s'approchant, on note les nuages à mi hauteur des montagnes
Dans cette région du nord-ouest de la Virginie, on remarque plusieurs affiches contre le passage de pipelines; comme chez nous...
Juste après avoir croisé le Blue Ridge Parkway, on aperçoit Staunton et Harrisonburg dans la vallée, le long de l'I-81
 Cette région des Appalaches est vraiment sauvage
Après environ 300 milles (480km) sur une route balayée de rafales, nous sommes heureux de nous reposer au Walmar Manor Camping, un complexe de maisons mobiles avec un coin aménagé pour accueillir les VR

dimanche 27 mars 2016

27-03-2016 Appomatox VA

Après avoir roulé 200 milles (320km) vers le nord-est, à l'abri de la barrière des Blue Ridge (Appalaches), nous campons au Paradise Lake Family Campground. Décidément, nous ne sommes pas chanceux avec l'internet ces jours-ci. Le site de Passport America disait qu'il y avait le Wifi: il n'est disponible que sur la galerie du bureau; c'est de là que je fais ces pages, vêtue d'une bonne veste car il fait frais. La dame qui me répond au site de l'hôte du camping me dit qu'ils ne participent plus à Passport America depuis vendredi. Comme je lui assure qu'ils étaient encore annoncés hier, elle accepte de me laisser ce tarif; heureusement!
Par ailleurs, les nombreux arbres en fleurs, comme dans toute la région, compensent pour le manque de service. Il n'y a pas qu'à Washington DC que les arbres sont en fleurs...